Quel type d'entreprise pour démarrer sa carrière ?


#1

Hello à tous,

Comme vous l’avez peut-être lu dans mon post “Développement et télétravail”, je vais démarrer en février une formation de développeur Web.

En juin, il faudra que je commence un stage de 3 mois minimum. J’avais jusque là dans l’idée de rejoindre un grand groupe (ayant bossé des années avec des devs, je connais pas mal dans certaines grosses boîtes, ce qui peut faciliter un recrutement) pour apprendre le plus de choses possible (tout est en place, les techno utilisées sont maîtrisées, etc.). Mais en en discutant cette semaine avec 2 collègues, ils m’ont dit qu’au contraire je devais rejoindre une petite entreprise (type startup) pour apprendre le plus de choses possible.

Donc d’un côté, je peux rejoindre une grosse boîte qui pourra bien m’accueillir et m’apprendre tout un tas de trucs en tant que stagiaire et de l’autre, une startup dans laquelle tout est à faire et qui me poussera à trouver par moi-même des solutions (sans toutefois être livré à moi-même puisque je débuterai).

Quel est votre avis sur la question ?


#2

Bonjour,

À mon avis, il est intéressant de commencer avec une grosse boite qui peut mettre des bornes sur le périmètre d’apprentissage et qui sont souvent plus structurées pour accueillir des stagiaires et juniors. Elles ont des processus clairs, structurés et tu n’as pas à bidouiller sur tout pour que ça marche (tu te concentres sur un élément). De plus, tu auras également plus de chance d’avoir des collègues qui ont travaillé sur différents projets, différentes boites et qui peuvent t’apporter leurs connaissances, expérience. Et souvent, ces boites subissent des problèmes dus à ces processus et leur historique, dont tu peux en tirer des leçons.

Dans les startup, nous sommes (presque) à l’opposé. Tu dois faire ton travail mais également celui de tous les rôles d’une entreprise (à l’extrême, on pourrait même te demander d’être commercial), car il n’y a pas assez de personne pour le faire à ta place. Donc tu te perds à essayer de tout apprendre, avec le risque de ne rien retenir. De même, startup est souvent synonyme d’heures supplémentaires (bien plus que dans les grosses boites) car il faut aller vite et il n’y a pas assez de monde, etc. Est-ce que tu es prêt à accepter cela ? En ce qui concerne tes collègues, ils seront souvent moins nombreux, voire tous du même milieu, t’empêchant d’avoir du recul objectif de leurs expériences.

Si je devais répondre brièvement à la question, je dirais : 2-3 ans en grosse entreprise pour acquérir de l’expérience dans ton métier, puis startup/PME pour de l’expérience plus transverse, puis ce que tu veux.

Bien sûr, ma réponse est assez caricaturale et chaque entreprise est différente. Tu peux tomber dans un grand groupe avec beaucoup de transverse et une startup très structurée. Ne te base pas uniquement sur la taille de la boite, mais aussi du feeling que tu auras durant l’entretien et des missions proposées.


#3

Merci pour ta réponse très claire, qui me conforte dans ce que je pensais à la base :)


#4

Bonjour,

Généralement comme l’a dit @kneelnrise, les grandes boites sont plus structurées. Tu peux apprendre un tas de bonnes pratiques qui te seront très utiles. Par contre tu as (peut être) moins de choses à faire comparé aux startups. Dans ces derniers, tu feras du tout et bien sur beaucoup de bidouilles. Le bon coté c’est que tu pourras être indépendant.
Pour bien savourer les bonnes pratiques, il faut d’abord essayer le “désordre” ou la bidouille. C’est mon avis.

Ce qui est aussi très important c’est le projet sur lequel tu vas travailler. Je pense que c’est un paramètre non négligeable.


#5

Merci :) !

Je vais donc peser le pour et le contre de chaque solution, dépendant des offres que j’aurai !


#6

A mon avis, plutôt que la question grosse / petite boite, la question à se poser est surtout de savoir sur quel sujet tu vas bosser, et voir si ça te plait.

Est-ce que tu vas faire de la maintenance ? Est-ce que tu vas participer à un projet from scratch ? Est-ce que tu vas travailler sur un projet interne en autonomie ?

Ce qui est bien c’est de se renseigner sur les équipes des boites que tu convoites. Ce que tu vas retirer de ton stage dépend fortement de l’accroche que tu vas avoir avec les personnes de ton équipe (si tu ne t’entends pas avec les gens, même sur un super sujet, tu ne peut-être pas en sortir grand chose).

Ce qu’on peut dire des grandes boites c’est que c’est certes plus structuré mais tu as aussi plus d’administratif et plus de chefs auxquels il faut rendre des comptes :).


#7

Un sujet bien plus compliqué qu’il n’y paraît alors :-) !

Ayant pas mal de potes dans plusieurs grosses boîtes, je vais enquêter et je tâcherai de prendre la meilleure décision. C’est vrai que je ne m’étais pas posé la question relative aux projets, à l’autonomie ou non…

Merci pour vos conseils !


#8

Bonjour,
Par rapport au choix à faire je drais la disponibilité du personnel d’encadrement ou tuteur professionnel, là je penche plutôt vers la grande boite qui est -comme bien dit là haut- bien structurée et a une culture d’apprentissage; à son encontre la petite boite ne compte pas assez de ressouces humaines et qui sont la majorité du temps occupés par les tâches hebdomadaires donc un risque de ne pas se faire accompagner comme il faut. Voilà c’est mon idée, bonne suite à toi :)


#9

C’est ce que je pense aussi, merci :) !


#10

En dehors des startups et grand groupes, tu trouveras aussi des entreprises à taille humaine.
Au final, la taille de l’entreprise importe peu. Ce qui est important c’est que tu y vois ton développement personnel. Qu’est-ce que tu vas pouvoir apprendre des gens autour de toi ?
Mais là on dérive sur le métier de dev de manière générale ^^


#12

J’ai fait les 2. A lire ta question, la réponse que tu attends, c’est qu’on te dise la grosse boîte ;) “Grosse” ça veut dire qu’il y a de tout, bref ça dépend du service où tu atteris. Si tu veux vraiment du fun, il faut aller dans le front-end (demandes les technos qu’ils utilisent, s’ils ne font pas au moins de l’angularjs ou du react laisses-tomber ils sont déjà has-been), sinon en back-end c’est du lourd avec des webservices, des bases de données.

Dans les grosses boîtes, le niveau est assez moyen y compris chez les prestataires, ça ira jamais très loin mais au moins c’est pas fatiguant techniquement. Ce qui est fatiguant, c’est la politique mais bon c’est plutôt quand on est chef de projet.

Si tu choisis une startup, il faut choisir une assez grosse, là ils maîtrisent mais attention, comptes pas tes heures. Les toutes petites, sauf exception, c’est comme l’épicier du coin, ça vivote.


#13

Perso, je suis passé par une PME éditrice de logiciel de 40 personnes qui avait d’excellentes Best Practice. Aujourd’hui je suis indépendant et ces Best Practices sont toujours d’actualité. J’ai pu capitaliser sur leur 20 ans d’expérience (ils ont eu des bugs qui ont très coûté cher et donc mis en place la structure pour les éviter).


#15

Moi je dirais une Startup, tu apprends beaucoup tu galères pas mal au début mais après tu auras une expérience un peu différente qu’une grande entreprise stable…