Quel chemin pertinent pour un développeur?

Bonjour,
Je suis débutant en programmation et j’aimerai avoir votre avis sur les différentes voies pertinentes possibles qu’un dév pourrait prendre pour se rendre utile au monde :)

A mon niveau, je vois les choses comme ça:

-Soit Devenir un crack de la programmation

-Soit Avoir de bonne base en programmation, mais faire un combo en approfondissant un autre domaine comme le Growth Hacking par exemple.

-Soit Avoir des bases dans tous les domaines liés au lancement de projet (Prog, Growth Hack,Design, Analytic, etc…) et approfondir plutôt les compétences entreprenariales.

Selon vous quels sont les voies les plus pertinentes qu’un développeur peut prendre pour sauver le monde ?

1 J'aime

Bonjour Cyb,

Je ne connais pas la réponse à ta question et pour cause : je suis un peu dans le même cas que toi !
Du coup, je vais suivre ce sujet avec intérêt !

Perso, je me dis qu’en attendant de trouver une boîte qui veuille bien donner sa chance à un débutant non diplômé, je prends le temps de me former comme je peux… que ce soit en programmation front en ou black end, en design, en SEO/SMO, etc.

Bonjour,

Ta question n’a tout simplement pas de bonne réponse. En effet, qu’entends-tu par « crack de la programmation », « compétences entreprenariales », etc. ?

Dans le monde du développement, il y a absolument de tout. Mais ce que vont chercher la plupart des entreprises ne sont pas des personnes sachant « pisser du code pour tout », mais plutôt des personnes sachant réfléchir et connaissant le domaine portant sur le système à développer (domaine = aéronautique, immobilier, banque, big data, etc.).

Avec les outils qui sortent aujourd’hui et surement ceux de demain, le développeur va de moins en moins réfléchir à comment écrire le code et plus à comment traiter mes données ? Car c’est bien ça le rôle du développeur.

En France, tu ne trouveras pas d’entreprise prenant des p’tits débutants sans expérience (réponse pur @jph33600). Sauf si tu te mets en entrepreneur, que tu fasses ta pub, mais pas en embauche.

En espérant avoir répondu aux questions.

Merci pour la réponse ça m’éclaire déjà un peu plus.

@cyb Et surtout, qu’entends-tu par “sauver le monde”? ^^

La pertinence du parcours que tu vas suivre est une notion subjective. Pertinent pour toi ou pour les autres? Est-ce que tu as envie de faire ce que tu aimes ou d’être au service des autres, quitte à aller travailler à contre cœur?

Par ailleurs, si on prend les trois stéréotypes que tu as défini, ils ont chacun leur utilité! Ils répondent à des besoins qui existent donc ils trouveront sûrement quelqu’un en face qui aura besoin d’eux.

Après, s’il faut absolument une réponse à ta question --> 42 !

1 J'aime

+1

Ta question est trop vaste, et je pense que des généralités ne vont pas beaucoup t’aider.

Pour bien choisir tu dois avoir un ou plusieurs objectifs :

Gagner de l’argent (i.e: les compétences les mieux payés)
Rejoindre un type de structure (Bosser chez Google, dans une petite startup qui lance un produit ultra innovant, etc)
Rejoindre un domaine (bosser dans le jeux video, dans le web, dans le mobile, les imprimantes 3D, etc)
Un type de poste (c’était un peu le sens de ta question, mais quelle est ta passion ? Coder, monter ta boite, être à la croisé de plusieurs domaines de l’entreprise : tech / marketing / analytics)

Il faut que tu puisses répondre à au moins 1 de ces questions. Ensuite tu choisis la meilleur voie et la meilleur techno pour atteindre ton objectif.

Si tu n’as aucune idée de ce que tu veux faire, on ne pourra pas t’apporter de réponse vraiment utile… Soit curieux, commence par te renseigner sur ce qui te semble le plus fun pour toi et fais toi une opinion.
Il y a des gens qui bosse dans des domaines très différents ici, tu peux déjà commencer par poser des questions ici.

Et surtout no stress, la programmation est probablement un des domaine ou il est le plus facile de changer de carrière du jour au lendemain. Le choix que tu fais maintenant ne t’enferme pas pour les 10 années à venir.

3 J'aimes

Bonjour @vdaubry,

Je vais rebondir sur tes conseils et tenter une hypothèse :
Admettons que je sois rédacteur technique en aéronautique, depuis 10 ans, que je parle couramment le XML mais que j’estime avoir fait le tour de mon job et que je veuille changer pour me réorienter vers les métiers du web… Ce n’est bien-sûr qu’une supposition 😉
Imaginons que j’ai pris le temps de me former via des MOOC à différentes choses genre HTML5, CSS3, Photoshop, GitHub et bootstrap… Et que j’ai en projet à court terme d’apprendre PHP et un framework qui va avec…
Si mes ambitions étaient de devenir développeur web ou web designer dans une “petite” boîte… Mais que je n’ai aucun contact dans ce milieu ni aucun “vrai diplôme” ni aucune réelle expérience…
Quelle serait d’après toi la suite logique à donner à tout ça ? Quelles pistes une personne qui serait dans cette situation devrait elle suivre ?

Merci d’avance !

1 J'aime

Je sais pas si c’est réellement ta situation, ce que tu décris est une reconversion professionnel à plus de 30 ans, la plupart des écoles spécialisés ont une limite d’âge à moins de 30 ans (genre 42, epita, etc)
En tout cas ça illustre bien que tout les conseilles qu’on aurait pu te donner “dans le vide” ne t’aurais servi à rien dans cette situation :)

Dans cette situation sur un métier de développeur tu risques de galérer :

  • Tu as probablement un salaire trop élevé aujourd’hui pour un poste de débutant. Il va falloir accepter une baisse de salaire très importante par rapport à ton précédent poste.
  • L’âge va jouer en ta défaveur (plus difficile d’intégrer un junior de 30ans+ dans une équipe de dev)

Pour reprendre ta question de départ, tu étais ouvert à des postes ou le dev n’est pas le coeur du métier (tu parlais de grow hacking, d’analytics, de faire un combo de compétences, etc)

Je te conseillerais plutôt de t’orienter vers les métiers périphériques au dev et plus adaptés à ta situation :
Scrum master / Gestion de projet
Analytics
SEO
etc

Pour te former sur ces sujets continues à faire des cours en ligne
Ensuite faut que tu fasses tout pour choper des vrais expériences : soit prêt à bosser pour des petites boites pour pas grand chose (mais jamais gratuitement), éventuellement en auto-entrepreneur
Si tu ne trouve rien rejoint un side project (mais uniquement des projets en ligne, avec des users, et qui te permette de produire des résultats chiffrés sur l’impact de ton travaille dans le projet)

Il n’y a pas de règle, mais dans cette situation certaines voies (dev front end) vont être pus dure que d’autre (scrum master)

EDIT:
Autre solution si t’as de l’argent de coté, montes ta boîte ;)

1 J'aime

Je vais un peu contredire ce que dit @vdaubry.

Ce sujet est parti du cas de cyb, qui semble être un débutant sans diplôme, puis a dérivé sur le cas de @jph33600 qui effectue une reconversion professionnelle. Ce message répond à @jph33600.

Dans ton cas (si c’est bien ton cas), tu proviens de la branche aéronautique (j’avoue ignorer ce que signifie exactement rédacteur technique ici, du coup ma réponse pourra être erronée), et souhaite te reconvertir dans l’informatique web (sans parler de détails plus techniques tels que les langages et les frameworks).

Ce qu’il y a d’intéressant dans l’informatique, c’est que nos connaissances dans le domaine du client sont un plus pour l’embauche. Tu peux être embauché en tant que AMOA/AMOE, c’est-à-dire être l’intermédiaire entre les développeurs et les clients, et c’est ça qui va faire que ta reconversion sera plus facile. Tu commences en tant que consultant, et petit à petit, tu vas passer en technicien connaissant le métier. Par contre, je vais être honnête qu’il faut savoir se vendre et vendre cette double-compétence.

Dans tous les cas, inscrit-toi sur les réseaux professionnels (linkedin, viadeo) et essaye de contacter les chasseurs de tête qui peuvent t’aider à trouver un emploi car ta demande est très spécifique et peuvent intéresser dans entreprises qui ne font aucune offre d’emploi (marché caché). Ceci est vrai d’ailleurs pour tout le monde.

Toujours en espérant répondre à la question.

1 J'aime

Merci @vdaubry et @kneelnrise !
Vos réponses sont plus que précieuses !! 😊
Il semble effectivement qu’à défaut de pouvoir vendre un diplôme ou une réelle expérience en tant que développeur, je peux par contre mettre mon expérience concrètement acquise ces 10 dernières annees à profit pour trouver un genre de compromis.
C’est effectivement un point de vue que je n’avais jusque-là pas du tout envisagé ! Merci à vous donc !
Et quitte à abuser de votre gentillesse, si vous avez des pistes ou des noms, je suis preneur ! ☺

Désolé cyb de t’avoir “piqué la vedette” ! 😉
J’espère néanmoins que ces réponses t’auront été aussi utiles qu’à moi ! Et merci d’avoir lancé le sujet, sans quoi je n’aurais pas eu toutes ces infos ! 😊

Merci à vous tous ! Super ! 👍

1 J'aime

Mon avis sur le sujet,

Je suis développeur autodidacte aujourd’hui avec 10 ans d’expérience. Avec l’expérience, le diplôme ne sert plus vraiment, mais en debut de carrière j’ai trouvé un emploi dans une startup qui m’a fait confiance sans diplôme. C’est bien la preuve que c’est possible…

Une petite entreprise a de grande chance de n’avoir rien a faire des diplômes, par contre il faut être au même niveau que les autres employés et montrer qu’on peut faire le job. Croyez moi, il y a un bon paquet d’ingénieur débutants qui savent a peine coder, donc avec un peu de passion et de temps il est possible d’atteindre un niveau technique équivalent sans passer par la case École.

Il va par contre être nécessaire de prouver ces compétences. Pour ça, il faut avoir des sides projects présentables, et proposer de passer un test technique auprès de son futur employeur.

Conclusion : Monte en compétence comme tu peux, construit toi une vitrine, prouve que tu es bon, et les employeurs intelligents t’embaucheront sans problème !

Commencer en freelance est également envisageable.C’est osé, mais possible si tu crois en toi et que tu maîtrises un certain domaine : contrairement à un employeur, un client ne te demandera jamais de diplôme mais simplement un engagement et des résultats.

Merci @Toilal, ayant vécu a peu près la même chose, il y a 10 ans aussi, c’est effectivement le scénario qui me plairait le plus ! 😊

Malheureusement je pense que ça doit se faire de plus en plus rare… Donc, en attendant de tomber sur la perle rare je vais effectivement continuer à me former dans mon coin et advienne que pourra !

Mais je pense que je gagnerai à tenter de jouer sur mon expérience déjà acquise qu’à partir sur un nouveau départ.

Qu’en penses-tu ?

Idéalement il faut être un T-shaped individual [*]

  • Si tu n’as pas d’expertise, tu ne vaux pas plus qu’un autre.
  • Si tu ne peux pas faire profiter un autre secteur de ton expertise, cette expertise ne vaut rien.

Un deuxième conseil de Zed Shaw (que je ne suis pas) : ne sois pas dev dans l’IT :

  • les devs chez les devs ne sont pas super bien traités
  • les devs chez d’autres métiers sont comme des superhéros

++,

[*] j’aime bien les synonymes tiens, j’avais jamais vu Versatilist, Generalizing Specialist, Technical Craftsperson, Renaissance Developer, Master Generalist

1 J'aime

Merci des conseils @abelar_s ! 😊

Pour l’instant, de mon petit point de vue (somme toute assez fermé) du mec qui cherche à se reconvertir mais qui e connaît pas encore toute l’étendue du domaine vers lequel il veut s’orienter, j’aurais tendance à dire que je suis une I-shaped personne ! Mais en creusant un peu je suis sûr que je trouverai moyen de déployer la barre du T !^^

Merci encore pour les conseils ! 👍

Je viens de découvrir le “Renaissance developper

Encore mieux que Software Craftman :)

Human Coders - Le centre de formation recommandé par les développeur·se·s pour les développeur·se·s