Tarifs des développeurs freelance en France par langage

Quels sont les tarifs des développeurs freelance en France par langage ?

Hopwork annonce les statistiques suivantes sur son baromètre 2014 :
Tarifs freelance développeurs en France

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous d’autres stats ?

Je me permets de donner la source complète : https://www.hopwork.com/stats/barometer/2014

3 J'aimes

Les tarifs sont fidèles à la productivité qui est possible grâce à ces langages.
Avec Java on peut faire beaucoup et PHP aussi.
Ce sont des langages qui sont en capacité d’être très productif grâce à l’écosystème qu’ils possède . Composer et toute les dépendances pour Php et la galaxie des .Jar disponibles pour Java.

Donc si je te suis, c’est les devs JS qui devraient toucher le pactole vu le nombre sans commune mesure de modules dispo sur NPM : http://modulecounts.com

ça veut rien dire, les modules NodeJS sont pour la pluspart microscopiques, et couvrent aussi des features qui sont intégrées par exemple dans le JDK.

Plutôt que le nombre, il faudrait peut-être mieux comparer un nombre de ligne ou quelque chose comme ça :)

Je pense que ces tarifs sont plutôt liés au niveau de qualification moyen des développeur de chaque langage.

1 J'aime

Comment explique-t-on les (énormes) différences locales des tarifs ?
Est-ce juste lié au nombre de développeurs d’une techno dans chaque région ?

Par exemple, comment expliquer les tarifs pratiqués par les développeurs Python par rapport aux développeurs Javascript sur Nice ?

Je dirais plutôt avec les besoins de la région …

Java est cher partout, ce qui semble logique car partout les différentes SSII ont répandu ce langage … performant … mais surtout d’une grande complexité dès que l’on sort des sentiers battus , forte demande, donc prix qui monte

C++ n’est cher qu’à Nice (ou à Sophia) là ou la demande est forte dans cette technologie (et si l’on regarde sur Grenoble, la situation sera sans doute la même.)

Après je ne sais pas ce que vaut cette étude sur les langages peu pratiqués (je ne saurais dire si les prix d’un développeur Scala est propre à ce langage, ou à la qualité des peu de freelance proposant cette compétence)

Mais peut être que tout ces modules ne permettent pas la même productivité. Avec Java tu peux faire avec Android des la capture vidéo (et on sait à quel point sa peut rapporter WhatsApps Instagram) par exemple. Avec du Javascript je ne suis pas sur que l’on puisse le faire aussi.

Il y a aussi selon moi le fait que beaucoup de gens maitrise le Java. Qui est un langage que je trouve facile à apprendre parce qu’il est très structuré et sans ambiguité et permet aussi d’architecturé son code (template de classe, abstract , interface) , ce qui permet de travailler plus facilement en équipe( on peut avoir un chef technique qui “pond” de grosses classes et tout le monde héritent et utilise) bref c’et vraiment bien le Java , moi perso j’adore , le Javascript je trouve sa fouillis sans type pas top Scala je trouve qu’il y a des types mais la syntaxe change encore de Java et on a pas forcément tout l’environnement de .jar autour.

Merci pour la réponse !
Qu’est-ce qui fait que la demande en C++ est plus forte à Nice ?

Je ne suis pas de la région. Mais j’ai déjà pu voir qu’il y a plein d’offre d’emploi sur les technologies C++ à Sophia. Par exemple aujourd’hui, il y a 54 annonces sur ce lieu avec le mot clé C++ .

Sophia semble être une des Silicon Valley française (comme Saclay ou Grenoble), donc c’est une zone ou la programmation ne se limite pas à la production d’ERP divers et variés. (don un peu moins de Java et un peu plus du reste ^^ )

1 J'aime

Il nous manque une info : le nombre d’échantillons (développeurs) C++ / Python pris en compte à Nice pour cette étude. La carte ne montre que 45 freeelances (toutes specialités confondues) dans ce secteur donc il y a des chances que le tarif de 700€ / jour ne soit celui que d’un seul freelance.

Oui, il y a beaucoup de demande de C++ à Sophia, car de grosses boîtes y sont installées. Mais je ne suis pas certain que la demande en freelances y soit exceptionnelle.

Pour la position de Python à Nice, ça s’explique par la rareté des devs là-bas (j’en suis justement parti pour ça)

De telles différences régionales m’intriguent aussi à l’heure où le télétravail devrait gommer les barrières géographiques.

Pas vraiment, le Freelancer parisien doit bien payer son loyer à 1500€ ! :)

1 J'aime

et il ne faut pas oublier le nombre de clients qui aiment avoir le free dans leur locaux au moins quelque fois dans la semaine

Salut,

Je fais partie de ceux qui ont publié ces stats. J’ai répondu sur mon blog directement car la réponse est longue :

Mais pour résumer, les tarifs ne sont pas liés aux qualités des langages. C’est lié à l’offre et la demande, ainsi qu’à la séniorité, le type de mission etc…

3 J'aimes
Human Coders - Le centre de formation recommandé par les développeur·se·s pour les développeur·se·s