Qu'utilisez-vous pour le développement mobile ?


#1

Bonjour,

J’aurais voulu savoir quel était votre outil de prédilection pour le développement d’application mobile native. Évidemment, il est possible d’utiliser les langages officiels, Java pour Androïd et Objective-C/Swift pour IPhone mais il existe également RubyMotion (pour les deux) ainsi que QT (pour les deux également).

Quel est votre avis? Est-ce que quelqu’un pourrais donner un retour d’expérience là dessus?

Merci!


A propos de la catégorie Mobile
#2

Je ne sais pas si tu as déjà testé, mais il y a Titanium Appcelerator qui te permet de coder en JS et qui “transforme” le code en Objective-C pour iOs et en java pour Android.

Grosse communauté, beaucoup de très bon plugins, bref du très bon


#3

Tu peux également tester : http://ionicframework.com/ qui permet de faire “simuler” des apps dans des webviews. L’intérêt c’est d’avoir un seul code pour toute les platformes (ios, android, etc), c’est du HTML5 / Javascript (en l’occurence ionic utilise Angular).
Ca utilise http://cordova.apache.org/, pour faire la liaison entre du javascript et les fonctionnalités du téléphone (géolocalisation, caméra, etc.) via une API.

Les vidéos / tutos sur ionic sont assez bien fait. C’est encore à l’étude chez moi, mais je vais tester de faire une app compléte prochainement.


#4

Je ne connaissais pas. Est-ce qu’au niveau de l’utilisation, le “feeling” est le même?


#5

J’avais jeté un oeil à Ionic récemment, ça a l’air assez bien foutu.
Pour avoir une idée de ce qu’on peut faire avec, ils ont une page Showcase qui montre quelques exemples d’applis réalisées avec Ionic.

Si tu préfères le C#, il y aussi Xamarin.


#7

Il y’a aussi ReactNative et NativeScript. Actuellement je suis entrain de préparer pour faire le développement d’une application mobile (version Android et iOS) et je veux faire le meilleur choix; mais j’hésite encore entre ReactNative, NativeScript et le développement native.


#8

React Native :pour faire du natif en JS avec React
Native Script : pour faire du natif en JS avec Angular2 (ou autres…)

Le but est de travailler en JS directement avec les API natives de l’OS, sans passer par le DOM, webview, …
et sans devoir coder en Java ou Swift.


#9

Est-ce que vous avez développé avec iOS, Android et react native ? Si oui qu’est-ce que vous en pensez à propos de react native ? Est-ce vraiment un framework qui peut entrer en compétition avec le développement natif ?


#10

Il y a sans doute des stats sur les usages, les taux d’adoption.

J’ai lu que certaines DSI envisagent d’orienter leurs investissements vers du dev natif Javascript, au lieu de natif pur.
Mais la on est dans la littérature.


#11

Oui et c’est ça le problème, ReactNative et encore jeune, donc c’est un peu difficile de le juger correctement


#12

Je comprendre ta perplexité.
Dans le web comme dans le mobile, certaines technos pertinentes sont (très) jeunes.
L’écosysteme bouge beaucoup donc tout est “jeune” :-)
Est ce que la jeunesse est forcément synonyme de forte instabilité ? pas nécessairement.
Je dirais que ca dépend de plusieurs critères dont la communauté et sa réactivité, le taux d’adoption et les types de projets ayant adopté, qualité des contributeurs, etc…

Le dilemme c’est que si tu attend 4 ans qu’une techno arrive à maturité, une autre aura pris le relais. Et re meme question.

C’est pareil pour NodeJS. ca reste une techno jeune mais elle fait deja ses preuves.


#13

Tu as tout à fait raison,
ahh bin moi, je me sens que je tourne dans un cercle vicieux : c’est nouveau donc c’est instable, mais non reactnative a une bonne réputation, ah, mais c’est encore nouveau… :’(
J’essaye de faire une analyse en se basant sur les avis des développeurs qui ont utilisé ReactNative et en faisant toujours la comparaison avec le développement natif, mais en fin il y a toujours des risques à prendre pour découvrir et bénéficier d’une nouvelle technologie


#14

Autre manière de considérer les choses :
tu peux décider de choisir une techno réputée pas super stable ET accepter/assumer la part de risque qui va avec.
Si tu n’accepte pas le risque induit, alors ton choix sera portera sur une autre solution.

La question bien sur est d’arriver à mesurer ce risque : priorités, importance, concessions, criticité tech, criticité marketing.