Quelle formation choisir pour une reconversion ?


#1

Bonjour à tous,

je souhaite me reconvertir dans le développement web. J’ai eu l’occasion de bidouiller des petits sites et des apps dans le cadre de mon boulot, mais jamais au-delà d’html, css, et js – du bout des doigts.

D’intuition, et sur les conseils d’amis développeurs, je crois vouloir apprendre de solides bases en back-end, même si le front m’intéresse aussi, et que ça ne me rebute pas du tout de faire de l’intégration. On me conseille de m’orienter vers des formations offrant davantage qu’une initiation au Ruby ou Python ou Nodejs.

J’ai pour impératif de trouver une formation certifiante, et sur Paris, et je vous avoue galérer pour m’y retrouver dans les offres, nombreuses, et souvent jugées peu crédibles par d’anciens étudiants.

Je sais que vous êtes plus axés sur la formation de personnes déjà calées en dév, mais si vous avez des exemples d’écoles à éviter absolument, ou des conseils, je suis preneuse.

Par exemple, que penser de la formation designer et développeur interactif des Gobelins (trop axé design ?) ? De la 3W Academy ? De l’Ecole Multimedia ou bien encore de l’ESGI Academy ?

Merci mille fois pour votre aide.


#2

Bonjour,
Personnellement je suis actuellement à la webacademie Lyon que je trouve très bien. On a l’occasion de faire surtout du back end en voyant toute technologie nécessaire afin de bien comprendre le code, les framework ou cms. Ensuite tu choisis un “spécialisation” c’est à dire que tu pourras pendant un certains nombre de projet choisir tes propres technologies utilisé.

La formation dur en revanche 2 ans et prends pas mal de temps libre mais c’est ultra bénéfique. Le système de la formation est la même qu’à Epitech " puisque c’est une filliale d’epitech et que nous somme même dans leur locaux. Quand je dis la même qu’epitech j’entends par là que tu apprends par toi même pour chacun des projets même si tu es encadré et ai la possibilité de faire aider par ces mêmes personnes.

Voilà je t’ai donné mon point de vue sur ce que je connais si tu veux plus de détails hésite pas.

Bonne recherche


#3

Merci beaucoup Alexandre !

La webacademie a l’air super, mais est réservée au 18-25 ans. J’ai peur d’avoir déjà dépassé l’age limite :/

As-tu entendu parler d’autres formations similaires ?

Merci encore


#4

Je pense malheureusement qu’une formation identique risque d’être assez compliqué a trouver puisque c’est la seul formation gratuite qui dur 2 ans et je pense sincèrement que ces deux années sont nécessaires quand ont vois W3C ( 3 mois ) ou Simplon ( 6 mois ) quand j’entends le contenu de leur formation qui est vraiment maigre pour s’en sortir en sortant.

Apres c’est sur tu va avoir des formation dans des écoles réputé mais qui vont souvent coûter très cher. Je n’ai pas de retour d’autre formation malheureusement je pourrait difficilement te guider vers quelque chose d’autre.

Et sinon si tu as du talent être autodidacte ne dérange en rien de le web.

Avec plaisir


#5

Hello,

J’étais dans le même cas que toi en 2016. J’ai cherché des formations, mais y’en a pas mal qui te promettent de faire de toi un développeur en 3 semaines, donc faut se méfier.

Une ancienne collègue a choisi l’Ecole Multimédia, elle commence en janvier, donc je ne sais pas trop ce que ça donne.

Pour ma part, je me suis orienté vers la Wild Code School. Il y en a une en région Parisienne, à Fontainebleau. C’est une formation très soutenue de 5 mois (je commence en février), durant laquelle tu fais 4 vrais projets pour des entreprises. Ça te permet à la sortie de la formation d’avoir déjà un petit portfolio. Ensuite, tu t’orientes vers un stage de 3 mois minimum et tu te présentes au titre de « Développeur logiciel » (équivalent bac+2), reconnu par l’Etat.

Pour les langages, dépendant de l’école, tu pourras te spécialiser en JS/Angular, PHP ou Ruby on Rails.

Le prix de la formation est de 6000€. Tu peux te la faire financer par Pôle Emploi ou profiter de la bourse offerte à quelques élèves chaque année.

Après, tu as toujours l’école 42 à Paris, gratuite. La prochaine rentrée est en juillet.


#6

Salut,

Quel est ton objectif final exactement ? Devenir développeur back, front ou full-stack ? Plutôt en freelance ou en entreprise ? Plutôt startup, éditeur ou SSII ?

En fonction des réponses, la stratégie ne sera pas la même, mais dans tous les cas, comme toute discipline de création, l’informatique de développement demande à pratiquer : plus tu créeras et plus tu seras en mesure résoudre les problèmes de tes clients. Donc pas de secret : fais des projets par toi même, la formation n’est là que pour donner une certaine crédibilité à tes acquis. Tu sors de telle ou telle école, on saura que tu as telles basse théoriques, rien de plus, dans un monde où ce qui compte est la pratique.

Maintenant, reprenons l’objectif et les profils type :

  • dev back : la voie royale ici est de passer par une école d’ingé ou la fac. On te demande d’être capable de maîtriser les problématiques de bases de données, la modélisation, … Difficile de se faire une place sans un bac+5 vu que tout le monde a ce type de profil. En général, c’est soit du java, soit du .net. Je ne pense pas que ce soit ce que tu vises. Dans quelques rares cas, tu as du ruby, du python ou de javascript, mais ça rentre selon moi dans une autre catégorie.
  • dev full-stack : ici, tu maîtrises une ou plusieurs technos back, tu as des compétences en modélisation, en gestion de données, mais tu sais aussi faire des choses niveau front. Tu as deux types de profiles : les gens qui viennent du back et veulent se mettre au front donc font les deux. En gros, des ingénieurs un peu curieux qui tentent de se mettre à faire des choses utilisables et compréhensibles par le quidam moyen. L’autre profil est l’autodidacte ou celui qui sort d’une formation courte (type simplon). En général des formations plus orientées pratique que théorie. On te demande de faire des choses fonctionnelles, rapidement, pas forcément de les faire dans les règles de l’art, pas forcément de t’attaquer aux problématiques difficiles (type monté en charge, sécurité, …). Au vu de ce que je lis, je pense que tu peux rentrer dans ce deuxième cas.
  • dev front : ici, c’est soit ceux qui sortent d’une école d’art appliqué/design/multimédia, soit des marketteux, soit des gens issus d’une formation courte qui se spécialisent dans le “visuel”. Ça peut être ce que tu vises. Ce qui te permettra de te faire une place est d’abord les compétences en design, mais aussi ta connaissance du fonctionnement interne du monde du clients web (libs et frameworks js, csseries, htmleries, …). Dans les grosses structures/SSII, c’est plutôt des ingés qui font des trucs pas super jolis et utilisables, ou des gens plus spécialisés dans le design/marketting, donc les voies royales plutôt longues. Dans les petites structures/startup/freelancing, tu as une place à te faire sans diplôme ou à l’issue d’une formation courte, via du réseautage et un bon portefolio.

Avec un focus sur les types d’entreprises :

  • Grosses boites : ici, ils jugent par le diplôme et vont soit embaucher des ingénieurs, soit embaucher des gens issus d’écoles de commerce/marketting, éventuellement des designers issus de grandes écoles. Donc plutôt à éviter pour toi, sauf si t’es partant pour faire plusieurs années d’études. Tu peux aussi peut être t’en sortir en passant par une reconversion avec une formation pour adultes type CNAM.
  • Petites boîtes : soit t’es ingé et on t’embauche pour tes compétences, soit t’es issu d’une formation courte et on t’embauche parce que tu coûte pas cher.
  • Entrepreneuriat/startup (en tant qu’employé) : là t’as potentiellement une place à te faire, mais ce sera ta réputation et ton portefolio qui t’ouvriront des portes, pas ton école.
  • Freelancing, startup (en tant que fondateur/associé) : là, encore, c’est ton portefolio, ta réputation qui t’ouvriront des portes.

En gros : la voix royales c’est les études classiques ingé ou marketting/design. C’est pas ton cas alors ce qui fera la différence c’est ce que tu fais comme projets plus que l’école que tu suis. Sois un as du marketting personnel et un as de l’exécution avec style si tu ne veux pas te faire exploité parce que tu coûte pas cher.
À partir de là, l’école que tu suis n’a pas trop d’importance : dirige toi vers l’école qui te donnera aussi rapidement qui possible les compétences qui te manquent.

Voilà, en espérant avoir pu t’aider avec ma vision des choses.

Cheers


#7

Salut. Excellente réponse. Merci beaucoup. Je commence personnellement la Coding academy d’Epitech en février pour me mettre dans le bain :p