L'intérêt d'un terminal et IDE dans le cloud

Salut, je constate une nouvelle vague d’outils dans le nuage, et j’ai du mal à saisir un cas d’utilisation.
Je pense à :

Des avis/retours ?

2 J'aimes

J’avais testé quelques-uns de ces IDE en ligne récemment et ça me paraît quand même assez jeune. Cloud9 semble tout de même le plus avancé, leur éditeur (Ace, open source) est vraiment sympa.

Il y a une certaine facilité à utiliser tous ces outils : tu as un environnement fonctionnel immédiatement et quel que soit l’endroit où tu te trouves. J’ai récemment lu un article où un de ces IDE en ligne était utilisé dans le cadre de formations, pour avoir un environnement identique chez tous les étudiants.

Le fait d’être dans le cloud ouvre la porte à tout un tas de services (snapshots, édition collaborative…) mais dont l’intérêt reste limité si tu es le seul à t’en servir dans ta boîte cela dit. :)

C’est aussi utile sur certaines machines où tu n’aurais pas la main pour installer tous tes outils (machines publiques, chromebooks…).

C’est encore jeune mais dans quelques années ça pourrait changer la façon dont on bosse :

Pour une personne lambda, on peut déjà avoir une machine qui est un pur client, plus rien n’est en local, tu te loggue sur n’importe quelle machine et tu retrouves tout ton environnement dans le cloud. C’est la vision de google et leur fameuse pub géniale, comment voulez vous détruire votre chromebook :)

Ca marche déjà quand tu n’as besoin que des mails, facebook, de la bureautique avec google drive.

Pour un développeur c’est un peu différent : installer ton environnement de dev c’est encore 1/2 journée de travail, si tu listes toutes les libs et outils dont t’as besoin la liste fait surement 3 kilomètres :

Sublime text
Xcode
Ruby
Node
Postgres / Mongo / etc
Imagemagick / pngquant / etc

tu vois le topo… L’autre conséquence pas négligeable c’est que t’as vite besoin d’une machine assez balèse/cher pour faire tourner tout ça confortablement.
La promesse de Nitrous and co c’est pas seulement une IDE dans le cloud, c’est tout ton environnement de dev dans le cloud : tu te loggue sur n’importe quelle machine pourrie, et tu reprend ton boulot là ou tu t’en étais arrêté

Plus besoin de machine perso limite, tu pourrais imaginer d’avoir des machines inclues dans le poste de travail des incubateurs / entreprises / espace de coworking, ca serait inclue dans le prix de la location. On y est pas encore mais y a une potentielle révolution qui se prépare.

2 J'aimes

Disclaimer: mon entreprise Faveod fait aussi un IDE en SaaS, mais qui génère aussi ton appli à partir de la base de connaissances : un IDE à base de specs, pas un IDE de code.

Hormis les cas mentionnés : facile à installer, MÀJ, faire tourner partout, état conservé etc… tu as selon l’outil que tu utilises :

  • un debug et deploy en un clic, depuis ta 3G dans le métro ou au resto (ça sauve la vie)
  • une solution de collaboration directement implémentée
  • un onboarding plus rapide des juniors / nouveaux membres de l’équipe
  • ça peut t’aider à pousser le BYOD ou le travail remote

Bref, en retirant les soucis techniques, tu permets de se concentrer sur les soucis humains et faciliter les changements dans l’organisation. C’est un effet kiss cool qu’on oublie souvent.

À plus,

3 J'aimes
Human Coders - Le centre de formation recommandé par les développeur·se·s pour les développeur·se·s