Libérer du temps pour travailler sur ses projets


#1

Bonjour,

J’aimerai travailler à temps partiel en tant que développeur, afin d’avoir de quoi vivre et en même temps pouvoir travailler à côté sur mes projets personnels.

Le problème c’est que j’ai qu’un petit niveau full-stack. Donc je me disais que je devrais d’abord me spécialiser juste dans un seul domaine (comme la création de site de vente par exemple), pour que ça ne prenne pas trop de temps et que mes clients soit satisfait de la qualité de ma prestation.

C’est une bonne solution selon vous ?

Merci


#2

Je lis ta problématique telle que : trouver la bonne “combine” (pas du tout péjoratif) pour éviter un travail à temps plein ET conserver un bon niveau de revenu sur du temps partiel.
À part augmenter ton TJM, je sais pas trop.


#3

Merci pour la réponse.

Oui c’est à peu près ça.
Mais je cherche pas spécialement un bon revenu. juste le minimum pour vivre :)

À ce niveau la principale question pour moi, c’est:
“Quel sont les demande de prestation les plus récurrentes faites aux développeurs ?”

Sachant cela, je me dis que je pourrais me spécialiser dans les domaines répondant à cette demandes, afin de pouvoir rapidement pouvoir gagner un petit revenu en tant que free lance.

En fait ma problématique c’est comment vivre et travailler sur ses projets personnels.

Je pense que beaucoups sont confronté à cette question.
Certains choisissent de se mettre au chômage, mais je n’aime pas cette solution qui n’est pas viable sur le long terme.

Sinon,
Je viens de regarder un peu les demandes sur codeur.com.
Je vois plusieurs mission sur wordpress et prestashop.

Je crois que j’ai trouvé vers quoi m’orienter.


#4

La difficulté (à premiere vue) sur un marché où la demande porte sur le même type de prestation (WordPress et autres) c’est que par définition ya beaucoup de concurrence, avec des profils hyper spécialisés.
Il faut arriver à être compétitif sans pour autant se brader, etc…
Cette stratégie me paraît pas franchement évidente.

D’un autre côté quand je vois le nombre de web agencies qui sont specialistes Wordpress / Prestashop / Magento, etc…
et affichent un bon carnet de commandes, ca fait relativiser mon point de vue.


#5

Sinon tu peux aussi arrêter ton activité d’indépendant et trouver un employeur qui te prendrait à mi-temps, à toi d’exposer tes besoins dans le contrat, si tu veux 3 jours par semaine ou 5 matins par semaine, etc.

Pour moi c’est le mieux.

Après, “juste le minimum pour vivre” c’est toi qui le choisis, c’est pas forcément tes clients, comme dit, tu peux augmenter ton TJM et ça augmente ton “minimum pour vivre” 😃


#6

MacDo , contrat de 17h, à l’ancienne !

Revenu tout pile pour vivre (vraiment tout juste pour le coup) mais au moins, quand tu as finit ton macdo, t’es content de bosser sur ton projet ^^


#7

Le truc c’est que tu vas calculer un TJM non pas a 20 jours par mois (temps plein), mais a 10 jours (mi temps) ou 16 jours (80% temps) par mois.
Donc soi tu pratiques un TJM normal mais t’es payé a mi temps (ca fait peu pour vivre), soi tu doubles ton TJM pour couvrir la différence temp-plein/mi-temp.
Sinon tu affiche virtuellement un temps plein mais tu sous-traites en offshore.

Ya sans doute d’autres facons de raisonner, et j’aimerais les connaitre.
Et puis au passage ca dépend si tu vis seul, à 2, ou avec une famille, etc…


#8

LE truc à éviter si tu veux des clients satisfaits 🤣


#9

“c’est vous qui voyez, y’en a qu’ont eu des problèmes” :D

J’ai évoqué une alternative possible, j’ai pas dit que c’etait une bonne alternative ;-)


#10

Bonjour cyb,

S’il y a une chance que tes projets personnels puissent être rentables ou te ramener, une fois lancés, le salaire minimum qu’il te faut pour vivre, tu peux essayer ce qui suit.

Une stratégie possible est de te donner à fond dans un domaine qui te permettrait de récupérer le maximum de compétences qui te seront utiles pour tes projets personnels. Il ne faut pas hésiter à taper dans le lard et essayer d’envisager un salaire deux fois plus intéressant que ton minimum vital.

Tu vis avec ce dont tu as besoin, tu mets le reste de côté.

Quand tu as bien préparé ton terrain et que tu es prêt (niveau compétances), ou que les circonstances font qu’on te pousse à la porte, tu profites du temps que tu auras cotisé à pôle emploi pour :

  1. Gagner ton salaire de vie standard (50% au moins de celui-ci à pôle emploi) et dégager « Tout » ton temps pour ton projet personnel. L’argent mis de côté te servira à investir.
  2. Te faire aider avec les aides au démarrage d’entreprise et entrepreneuriat et te consacrer à fond dans tes projets avec l’objectif que cela te rapporte le salaire minimum qu’il te faut pour vivre avant la fin de tes aides.

À la fin,

  • si tu gagnes pas assez tu retournes à la case départ en ayant essayé,
    tu pourras toujours essayer autre chose car ton projet perso n’était pas viable.

  • si tu gagnes assez et bien c’est génial,
    tu peux réaliser tes projets tout en rentrant de l’argent avec ce qui te plait

  • si tu gagnes plus, tu pourras dégager du temps pour des projets « non rentable » payé par ceux qui le son.

Et ensuite comme tout le monde, tu cotiseras à pôle emploi (comme tu l’avais fait avant et pendant) pour que d’autres après toi puisse avoir leur chance avec ce type de stratégie.

Gagant-gagnant

Mais faut pas se reposer sur ses lauriers sa demande de l’assiduité.

Bien évidemment si tu as déjà assez d’argent pour assurer ton salaire minimum le temps de lancer ton entreprise tu peux t’y mettre dès maintenant mais tu ne profiteras pas d’aider un employeur le temps de monter en compétances (Gagnant-Gagnant) et tu cotiseras pas pour permettre à d’autres qui n’ont pas les moyens de vivre et de lancer leur affaire en même temps d’essayer la même chose. Donc même dans ce cas, je te conseillerai de passer par la case pôle emploi.

Si tu n’envisages pas la chose comme du « prêté pour un rendu » ou du « gagnant gagnant » (je ne sais pas ce que représente l’idée d’être au pôle emploi pour toi) et bien évidemment ne le fait pas : ça ne sert à rien de se miner le moral.

Et si il n’est absolument pas possible de faire de l’argent avec tes projets annexes, ça ne sert à rien d’essayer ça (sauf si pour le coup tu veux vraiment passer du temps au frai de la princesse, mais tout a une fin, et les stratégies (gagnant-perdant) ne marche que un temps).

Bonne chance !


#11

Bonjour, je suis d’accord avec @joris mais par contre, pourquoi faudrait-il augmenter sont TJLM sachant que @cyb a un petit niveau full-stack ?