Le temps partiel est-il possible pour un/une développeur(se) ?


#1

Les annonces incluant la possibilité d’un temps partiel, disons en-dessous de 4/5ème, pour un développeur sont pour ainsi dire inexistantes sur les sites d’emploi. Pourtant, il arrive parfois dans la vie qu’on ait besoin de moins d’argent et plus de temps pour soi ou sa famille. Citons en vrac l’arrivée d’un enfant, une longue maladie d’un proche, des projets personnels importants ou une création d’entreprise. En face de ces besoins côté employé, il n’y a pas de réponse côté employeur. Certains métiers (autour de la médecine souvent) ont beaucoup plus de possibilités. Alors : pourquoi pas nous ? où sont les blocages ?


A propos de la catégorie Job
#2

Parce que nous sommes français … :S

Disons que la France est régi par des SSII et les SSII par des missions en régi. Faire avaler la pilule aux clients qu’il faut faire du temps partiel aie.

Si on pouvait faire aussi comme les autres pays, c’est a dire faire du travail a distance. Ce serait génial aussi.
Les freelanceurs peuvent le faire. J’ai vu aussi des développeurs avoir du temps partiel.

Mais ce n’est pas encore dans nos mœurs et dans le contexte politique actuel qui parle de remettre en cause les 35 heures, je pense que c’est pas trop le moment de demander ^^.


#3

Ca m’est arrivé plusieurs fois:

  • Salarié à 4/5emes, puis à 3/5emes, puis à 4/5emes.
  • Freelance: mission à 4/5emes, puis télétravail dans une autre

Je pense que le secret c’est:

  1. De montrer sa compétence
  2. De faire comprendre que ça n’enlève pas l’implication dans le projet
  3. De ne pas lâcher l’affaire à la première grimace
  4. D’accepter qu’on ne sera pas le big boss: on n’est pas tout le temps là c’est logique.

#4

Je fais le même constat que @david_b. Même un 35h est difficile à trouver. J’avais trouvé mon compte en freelance, mais j’ai une aversion pour la prospection, j’ai cessé.

@jocelyn_lecomte : c’était quel type d’entreprises et de technologies ?


#5
  • Technos Java/ Java EE
  • Entreprises : un peu de tout: surtout du client final quand même, mais un peu de SSII aussi.

Evidemment, c’est toujours plus facile à réaliser quand le marché est tendu. Mais je crois vraiment que si les développeurs osaient plus demander, et de manière plus insistante, ça rentrerait davantage dans les moeurs.