Chercher un dev en phase d'amorçage


#1

Bonjour, je recherche à intégrer un dev sur un projet de site web, afin de monter une équipe au complet. Pourquoi intégrer un dev et ne pas externaliser ? Simplement car j’en ai eu l’amer expérience, avec un délai de retard de 6 mois sur le projet, avec une communication saccadé. Donc intégrer un dev me semble essentiel afin d’impliquer la personne. Pour cela je souhaite, céder des parts de la société, ainsi qu’un salaire ou autre type de rémunération en fonction de l’envie de la personne.
1/Je souhaiterais donc des conseils pour trouver ce type de personne. Ou chercher? Comment rentrer en contact?
2/Ce type de deal ce pratique t-il?
Actuellement l’équipe se compose du chef de projet (moi-même), un avocat (propriété intellectuel), un expert comptable et il me manque cette pièce maîtresse.
Si vous voulez plus de détails, n’hésitez pas.
Merci d’avance.


#2

Hello,

Tu cherches un CTO donc, pour développer ton projet.
Biensur que ça se fait, mais sache que la pluspart des bon développeurs recoivent ce genre de demandes très régullèrement.

Il y a beaucoup d’endroit ou trouver des développeurs pour discutter de ton projet, des forums comme celui ci, des meetups, groupes Facebook et même des plateformes spécialisés de mise en relation entre les porteur de projet et des CTO / designer / Growth hacker.
Pour rentrer en contact décris ton projet sur ces plateformes / groupes, pourquoi ce projet, pourquoi tu es légitime pour monter ce projet, pourquoi ton projet va marcher, en fait c’est du pitch. La seule différence avec un pitch c’est que tu vends ton projet a quelqu’un de technique, donc il faut que tu lui donnes envie de te rejoindre.
Qu’est ce qui donnes envie a un mec technique de rejoindre un projet ? Déjà le profil du/des porteurs du projet, les perspectives de croissance, et la liberté de créer from scratch sur un sujet interessant.

Cela dit j’ai quelques conseils a te donner si tu veux des retours favorables:

  • Certain porteurs de projet me contactent et ne veulent pas me parler de leur projet, de peur que je leur vole leur idée géniale. Ils enchainent souvent en me demandant de signer un NDA --> Je refuse catégoriquement, pour plusieurs raisons: C’est un gros red flag pour moi, ça montre que le porteur de projet n’a pas confiance dans sa capacité d’exécution de son idée, c’est assez typique des primo entrepreneurs.

  • Les demandes fantaisistes du style "Je n’ai pas de fond, donc pas de rémunération, niveau equity 2-10%. Evidemment que je ne peux pas reprocher a ceux là de ne pas avoir de capital de départ, mais quand on est dans cette situation, la moindre des choses c’est de splitter l’equity de manière équitable entre les associés, surtout quand la seule chose concrète qui existe c’est une idée, 3 slides et un BP fait a la va vite.

Une fois que tu auras plusieurs profils interessés, tu auras l’autre problématique de comment choisir. Ca c’est encore un autre sujet, il y a des bouquins entiers sur le sujet, je te suggère ce livre .

Et surtout n’oublie pas qu’un associé c’est quelqu’un avec qui tu va passer beaucoup de temps, donc pondères les compétence que tu perçois de la personne avec l’alignement de ses objectifs perso sur les tiens et ceux de tes associés existant (à savoir où vous voulez aller avec cette boite: lifestyle business, petit hit’n run, licorne …:) ), mais aussi si son état d’esprit fit avec le votre. C’est hyper important de bien s’entendre.

En espérant t’avoir aidé,

Kevin


#3

Merci pour votre réponse très complète, j’en ai pris bonne note. Si vous avez dans votre entourage quelqu’un qui pourrait être à l’écoute dans un premier temps, ou même vous, je me ferais un plaisir de partager mon projet afin d’avoir votre expertise.
Je vous laisse mes coordonnées: laurentbenin13@gmail.com

Merci


#4

Bonjour Laurent et merci pour ta question qui a donnée lieu à la très intéressante réponse de Kevin.

Pour parler un peu de votre motivation première, qui est dans mon cas la première cause de refus, je peux dire ceci :

« car j’en ai eu l’amer expérience, avec un délai de retard de 6 mois sur le projet … Donc intégrer un dev me semble essentiel afin d’impliquer la personne »

ressemble à l’argument fallacieux de la généralisation abusive. Je pense que la problématique soulevée est bonne mais que la réponse apportée est limitante en plus d’être fausse. Le passage ou Kevin parle de « comment choisir » me semble la vrai réponse à votre problème que la personne fasse ou non partie de votre société.

Pour ma part je ne travails jamais pour une entité en tant que membre mais je fournis mes services à celles-cis. Si les délais ne peuvent être tenus alors je ne m’engage pas, tout simplement.

Cela ne vous empêche biensûr pas de préférer cette approche parceque vous souhaitez impliquer la personne dans le capital.


Merci pour votre réponse Kevin, c’était très intéressant !

Je pondérerais votre avis personnel avec le miens si cela peut aider Laurent en ce qui concerne le point :

« ça montre que le porteur de projet n’a pas confiance dans sa capacité d’exécution de son idée »

Pour ma part je ne tire pas cette conclusion de ce comportement et je n’ai pas nécessairement de problème avec le besoin de signer un document pour discuter du projet « avant » de le rejoindre.

Sur le principe du document en lui-mêmet, je suis très open-source et voyant que Kevin ne le porte pas dans son cœur, et bien je ne sais pas quoi en penser. Cependant, je peux comprendre que cela soit important aux yeux des porteurs de projets, que ce le soit pour des raisons valides ou fallacieuses (entendre par là reposant sur une justification non valide). Nous sommes tellement rationnels :)

Bon courage dans vos recherches Laurent, chez nous, on est complet pour 2018 au delà de quelques journée bonus ;)


#5

Mr Haeresis,
A savoir que si j’ai posté un sujet sur ce forum, c’est pour obtenir des réponses et non la manière dont vous avez l’habitude de travailler. Souffrez-vous d’un manque d’attention que vous nous parlez de votre approche du travail? Mr haeresis : "Pour ma part je ne travails jamais pour une entité en tant que membre mais je fournis mes services à celles-cis. Si les délais ne peuvent être tenus alors je ne m’engage pas, tout simplement.

De plus vous portez un jugement subjectif à mon égard…je ne vous connais pas. Mr haeresis " ressemble à l’argument fallacieux de la généralisation abusive. Je pense que la problématique soulevée est bonne mais que la réponse apportée est limitante en plus d’être fausse."

Alors j’aimerais connaitre la base de vos allégations? En apportant un tel jugement sur une personne que vous ne connaissez pas, ne pensez vous pas que vous favorisez la généralisation abusive avec de tels propos?

Merci de ne pas être négatif à l’égard des porteurs de sujets, mais plutôt d’apporter des réponses précises et claires comme la fait Kévin. Ma conception du forum était faire avancer la communauté en opposition à votre commentaire narcissique et centré sur vous même. Créez votre sujet, et vous pourrez en donner la forme et le fond que vous souhaitez.


#6

Bonjour Laurent,

Soyez assuré que ce n’est jamais une intention volontaire de ma part de partager en public des jugements de valeur sur des personnes. Cependant, je ne m’empêche pas d’attaquer des rationnels quand ils ne me semblent pas correct. Il ne faut pas y voir ici d’attaque personnelle.

« A savoir que si j’ai posté un sujet sur ce forum, c’est pour obtenir des réponses et non la manière dont vous avez l’habitude de travailler. »

Kevin vous offre des conseils avisés tiré de sa propre expérience dont le suivant :

  • Ne pas proposer de NDA car cela peut faire fuir les profils que vous recherchez. Pour appuyer son propos, il s’appuie sur son vécu comme exemple.
    Ce à quoi vous répondez « Merci pour votre réponse très complète, j’en ai pris bonne note ».

Je vois que vous êtes donc ouvert au partage d’expérience, qui ne sont jamais que des opinions, pour appuyer les propos qui peuvent vous aider. C’est donc naturellement que :

  • Je vous offre un contre point de vu sur la NDA qui pour ma part n’est pas quelque chose qui me fait fuir, contrairement à Kevin. Je m’appuie ici, comme Kevin, sur mon vécu également. Ce que vous appelez « la manière dont j’ai l’habitude de travailler ».
  • Je vous offre un contre point de vu sur les développeurs freelances qui de mon opinions savent au moins autant qu’une personne internalisée communiquer et respecter des délais. Je m’appuie également ici sur mon vécu et fait comme Kevin en expliquant que c’est ça pour ma part (volonté de m’internaliser) qui me fait fuir.

« De plus vous portez un jugement subjectif à mon égard…je ne vous connais pas. Mr haeresis " ressemble à l’argument fallacieux de la généralisation abusive. Je pense que la problématique soulevée est bonne mais que la réponse apportée est limitante en plus d’être fausse." Alors j’aimerais connaitre la base de vos allégations? En apportant un tel jugement sur une personne que vous ne connaissez pas, ne pensez vous pas que vous favorisez la généralisation abusive avec de tels propos? »

C’est le propre de l’opinion d’être subjectif. Cependant je n’ai pas d’avis sur vous, je ne vous connais pas. Je trouvais votre question et la réponse de Kevin intéressante. Par contre, je peux affirmer objectivement que refuser de travailler avec des développeurs externes à votre société en argumentant qu’ils ont une communications saccadés et qu’ils ne respectent pas les délais est un argument invalide : c’est une généralisation abusive.
Je peux également affirmer objectivement que pour faire participer votre développeur au capital de l’entreprise vous devez l’associer, cet argument me semble pertinent.

Je vous invitais donc, si vous souhaitez internaliser votre futur collaborateur plus à cause de votre mauvaise expérience qu’à cause d’une réelle envi de l’intégrer au capital, de ne pas écarter la possibilité d’une personne externe en pensant qu’elle ne saurait être engagée dans votre projet autrement. Sujet que Kevin a aborder sous un autre angle en indiquant que si vous faites participer votre collaborateur au capital, il faudrait le faire équitablement.

« Merci de ne pas être négatif à l’égard des porteurs de sujets, mais plutôt d’apporter des réponses précises et claires comme la fait Kévin. Ma conception du forum était faire avancer la communauté en opposition à votre commentaire narcissique et centré sur vous même. Créez votre sujet, et vous pourrez en donner la forme et le fond que vous souhaitez. »

J’ai à présent un avis subjectif sur vous, mais je me garderais bien de le partager ici.

Navré de vous avoir fait perdre votre temps donc.