Argumenter auprès de Pôle emploi en faveur d'une formation Python/Django


#1

Bonjour toutes et à tous,

J’ai 45 ans et je suis demandeur d’emploi; j’ai travaillé plus de dix ans dans une association parisienne en tant que responsable de la com où j’ai fais un peu de tout, surtout du web, et où j’ai fini par me mettre à Python et Django en autodidacte.

Je souhaiterais que Pôle Emploi m’aide à effectuer une formation pour remettre à niveau ce que j’ai pu apprendre sur Python/Django. Seulement, je ne sais pas comment les convaincre que Python et Django ce sera utile pour trouver du travail, la plupart de mes interlocuteurs jusqu’à présent n’ayant d’yeux que pour le duo PHP/wordpress.

Est-ce que vous connaissez des sources qui peuvent me servir à argumenter auprès de Pôle Emploi en faveur du fait que je pourrais trouver du travail avec Python et Django (si j’ai le niveau requis, bien entendu) ?

Merci :-)

Sylvain


#2

Bonjour,

Peut-être en leur fournissant les offres qu’ils diffusent sur leur site pour un développeur Python/Django !

Ils sont peut-être également ouverts à d’autres job boards comme http://jobs.humancoders.com/python :-)

L’afpy publie également les offres d’emploi https://www.afpy.org/jobs.

Leur parler aussi de la Pycon France, pour qu’ils comprennent que c’est une vraie techno.

C’est fou, parce qu’il y a pas mal d’opportunités pour bosser avec Python ! Comment faire du lobbying à destination de PE pour leur dire qu’il y a autre chose que PHP Wordpress ? C’est une vraie question !


#3

Bon, avec votre réponse (merci beaucoup !) et ce que j’ai réussi à glaner à droite et à gauche, je vais pouvoir déjà un peu les bousculer. J’ai rencontré un type qui, à la mention des raisons qui ont fait que je préfère Python, m’a dit : « Mais c’est les entreprises qui décident ! ».
No comment. Sauf que je vais y aller mieux préparé la prochaine fois.
Merci encore.


#4

Bonjour,

Merci pour les réponses : le rendez-vous s’est très bien passé et j’ai pu m’en sortir avec toutes les pistes qui m’ont été données.
Vraiment merci.

Sylvain