Enquête métier sur le métier de développeur


#1

Bonjour a tous,
je suis à la recherche de quelque développeur qui pourrais répondre à mes questions, Je suis accompagner par des conseillers d’orientation pour qu’ils m’aident à intégrer une formation afpa de développeur logiciel mais pour cela je dois faire une enquête métier. Si beaucoup d’entre vous pourrait répondre, cela serait un gros + pour mon projet et pour moi, surtout n’hésitez pas à y ajouter votre touche personnelle.
Voici mes questions (il y en a 17) :

  • Quelle est votre fonction au sein de l’entreprise, de l’organisme, de la structure ?
  • En quoi consiste votre métier ? Pouvez-vous décrire vos tâches ?
  • Trouvez-vous ce métier passionnant ? Pourquoi ?
  • Quelle est votre formation et quels sont vos diplômes ?
  • Quels sont les clients, fournisseurs et partenaires ?
  • Quel est votre parcours personnel ?
  • Quel type de contrat ?
  • Quelle qualification et quel(s) diplôme(s) faut-il avoir pour le poste que vous occupez ?
  • Quelles sont les compétences requises ?
  • Travaillez-vous seul ou en équipe ? Quelle est votre autonomie ?
  • Quels sont les risques et contraintes de votre profession ?
  • Quel est le salaire moyen de votre profession ?débutant aussi?
  • Que pensez-vous de l’avenir du métier ?
  • Les technologies les plus recherchées ?
  • Avez vous des possibilités d’évolution dans l’entreprise, dans d’autres entreprises, dans la branche professionnelle ?
  • Pourriez-vous me décrire une journée type ?
  • Quels avantages, inconvénients ?

#2

Bonjour,

Juste une petite suggestion : ce serait peut être plus simple pour tout le monde si tu passais par un Google Form (ou équivalent de ton choix) pour réaliser ce genre de sondage :)

J’y répondrai surement dans la soirée ^^


#3

@Julien_S les règles du forum imposent que ça se passe ici et non pas sur un Google Form ou autre :)


#4

Tout d’abord, bonjour,

Voici mes réponses à tes questions :

Quelle est votre fonction au sein de l’entreprise, de l’organisme, de la structure ?

Développeur et gestion de projet en alternance.
Dans les réponses suivantes, je ne parlerai que de la partie « Développeur », car c’est le propos de ton questionnaire. Si tu veux plus d’informations sur l’autre partie, n’hésite pas à demander.

En quoi consiste votre métier ? Pouvez-vous décrire vos tâches ?

Mon métier consiste à développer (=produire, second secteur d’activité) des solutions informatiques pour répondre à des besoins clients.
Les tâches de ce métier sont :

  • L’étude des besoins clients
  • L’étude de l’existant
  • Proposer des solutions fonctionnelles (=Écrire du texte pour reformuler les souhaits du client)
  • Concevoir (=Créer des diagrammes décrivant techniquement comment mettre en œuvre la fonction)
  • Développer (=Écrire du code)
  • Tester (=Regarder si ce que j’ai fait fonctionne)
  • Livrer (=Installer le logiciel sur les ordinateurs des clients ou installer le site sur un serveur)

Trouvez-vous ce métier passionnant ? Pourquoi ?

Oui
Pour moi, c’est un métier où on a toujours à apprendre, mais dont l’apprentissage se base sur la logique. De même, contrairement à des métiers d’ingénierie (ex: fusées, bâtiment), tu peux voir progressivement le projet se mettre en place, l’améliorer au fur et à mesure, etc. De plus, en terme de technologies, nous pouvons réaliser le projet de façons diverses et variées, ce qu’il fait qu’on tombe rarement dans le répétitif (à condition d’accepter de se former continuellement).

Quelle est votre formation et quels sont vos diplômes ?

  1. DUT d’informatique (Bac+2) - formation initiale
  2. CDI (Concepteur Développeur Informatique, Bac+4) - formation par alternance
  3. CPCSI (Chef de Projet en Conception de Systèmes Informatiques, Bac+5) - formation par alternance en cours

Quels sont les client , fournisseurs et partenaires

Pas assez de recul pour répondre justement à la question.

Quel est votre parcours personnel ?

Cf. formation, je suis encore en études.

Quels type de contrat

Alternance

Quelle qualification et quel(s) diplôme(s) faut-il avoir pour le poste que vous occupez ?

Diplôme de concepteur, développeur ou architecte logiciel. Souvent, quel que soit le niveau, tu seras amené à faire le même travail, mais pas avec le même salaire (en France, du moins).

Quelles sont les compétences requises ?

  • Logique
  • Communication
  • Anglais (+ lu que parlé)
  • Patience et sang-froid ?

Travaillez-vous seul ou en équipe ? Quelle est votre autonomie ?

Les deux.
Selon les projets, je peux être seul à travailler dessus, mais je dois tout de même prévoir à tout moment qu’une autre personne puisse reprendre mon travail ou qu’elle travaille avec moi.
Beaucoup de projets sont cependant faits en équipe.
En ce qui concerne l’autonomie, c’est vraiment dépendant de l’entreprise, de ton poste et de toi-même.

Quels sont les risques et contraintes de votre profession ?

Risques : Tomber de sa chaise ;)

Plus sérieusement, ça dépend aussi de la structure de l’entreprise, mais si tu n’es que développeur, les risques et contraintes sont assez faibles. Mais je laisse mes confrères détailler dessus, je n’ai peut-être pas le recul suffisant.

Quel est le salaire moyen de votre profession ? débutant aussi ?

24-26k pour un développeur junior en bac+2 ou bac+4, 28-30k pour un bac+5
Ensuite, ça dépend vraiment de ta spécialisation.

Que pensez-vous de l’avenir du métier ?

En plein essor, on nous demande de plus en plus. Si on remplace les autres métiers par des machines, c’est parce que nous avons nous du travail.

Les technologies les plus recherchées ?

Ça dépend du pays, voire de la ville et surtout de l’entreprise. A Nantes, c’est plus Java/JEE, à Rennes, plus C++.
Si tu vas dans des sociétés telles que Twitter, LinkedIn, temps-réel, etc. On va te demander des compétences dans des langages fonctionnels comme scala avec des technologies pour gros systèmes avec des temps de réponses rapides (technologies Typesafe pour les deux cités, par exemple, mais ce n’est pas tout).
Dans les start-up, c’est plus souvent ruby ou python.
Et plus important : toutes ces réponses sont aussi justes que fausses. Le temps de ta formation, ça se trouve tout aura changé…

Avez vous des possibilités d’évolution dans l’entreprise, dans d’autres entreprises, dans la branche professionnelle?

Oui, soit vers l’expertise technique (notion vague) ou métier, soit vers la gestion de projet.

Pourriez vous me décrire une journée type?

Heu… Très variable pour moi en ce moment, mais grosso-modo : développement, gestion de projet et réunion

Quels avantages , inconvénients ?

Pas assez de recul pour répondre justement.

Si tu as des questions supplémentaires, n’hésite pas.


#5

merci beaucoup pour le retour ^^, mon enquête avance, mon but c’est de faire une formation afpa pour acquérir des compétence pour faire un BTS informatique en alternance juste après. si j’ai des question je vous le ferez savoir (^^) //.


#6

Je me permets juste, le développeur exerce dans le tertiaire, pas dans le secondaire. Le secondaire c’est l’exploitation et la transformation de matière première. ;-)


#7

Pour ce qui est du salaire, je ne suis vraiment pas convaincu par la réponse qui a été donnée. Certes, je ne bosse pas en France mais dans un pays frontalier. Le salaire dépends des compétences du candidat et du type de techno recherché. BAC+2/3/5 on s’en fou généralement car ce n’est pas du tout un gage de qualité.


#8

Je vais répondre aux deux précédents messages pour préciser ma réponse.

Tout d’abord, en ce qui concerne le secteur secondaire/tertiaire, j’ai toujours entendu parler du secteur secondaire en école car on transforme l’information qui peut être considérée comme une matière première. Cependant, je n’ai pas trouvé d’article sérieux infirmant ou confirmant ceci. Si vous trouvez, je suis preneur. En tout cas, ce que je voulais dire par là, c’est que ce n’est pas simplement du service, tu fais de la création d’un produit.

Pour ce qui est des salaires, en France, les entreprises payent d’abord le diplôme avant de payer la compétence, malheureusement. Mais c’est en train de changer. Pour ma réponse, je m’étais basé sur ces chiffres :

Mais n’hésitez pas à répondre vous aussi au questionnaire. J’ai mon point de vue et ne représente pas tout le monde. :)


#9

En gros il doit :

Analyser les besoins

Lors de la phase de conception, le développeur informatique
analyse le projet qui lui est confié, en fonction des besoins des utilisateurs,
consignés dans un cahier des charges. Il étudie les étapes de fonctionnement du
programme, puis détermine une solution technique avant de créer un prototype de
la future application.

Écrire un programme informatique

Ce spécialiste du développement peut se charger de
l’écriture d’une ou plusieurs parties d’un programme, voire le concevoir dans
sa totalité. Il détaille les lignes de code informatique, c’est-à-dire les
ordres que va comprendre l’ordinateur. De plus en plus, il a recours à des
logiciels standards prêts à être utilisés (progiciels), qui lui font gagner un
temps considérable. Ensuite, il participe aux phases d’essai, essentielles pour
tester les applications.

Apporter un soutien technique

Il réalise les notices techniques d’installation, ainsi que
les guides pour les utilisateurs. Il est parfois amené à leur apporter un
soutien technique ou à les former à l’application. En l’absence de technicien
de maintenance en informatique, il peut assurer lui-même le suivi de son
produit. Par exemple, lorsqu’il construit un programme spécifique pour une
demande précise, il pourra le mettre à jour afin de le faire évoluer.

Si l’enquête est encore à jour, trouvez des développeurs à enquêter sur http://emploi.developpez.com/ grâce au CV en ligne.


Enquête sur le travail d'un Developpeur Web
#10

Parce que personne n’a répondu, je vais tenter l’exercice sur celle-là.

Le plus gros risque c’est ta santé à rester assis toute la journée.

Le second c’est la santé mentale quand les conditions de travail te donnent un client ou un chef imbuvables, mais je pense qu’on n’est pas trop mal lotis s’il y avait des chiffres sur le vrai harcèlement moral, ou comparé à un professeur des écoles face à 20 enfants terribles et lâché par son administration. Nous sommes des petites choses fragiles.

Enfin, les risques légaux de toute profession, et souvent moins, quand on fait des dommages :

  • aux personnes (tel un chirurgien – il y a bien un(e) dev qui a codé pour pacemaker),
  • aux biens (plateformes industrielles – nos futures voitures qui se conduisent seules),
  • aux contraintes légales (CNIL, secret défense – norme pollution style Volkswagen),

mais contrairement a de nombreuses études d’ingénieur ou autres métiers d’experts, nous n’avons pas vraiment de corps de métier, de guilde ou d’ordre pour prendre ce genre de choses en main.